Le francilien Yohan Rosso sera de la partie à Tokyo à partir du vendredi 23 juillet prochain, pour officier sur ses premiers Jeux Olympiques ! Il revient sur cette sélection pour Referee Time.

« J’ai le regard tourné vers les JO de Tokyo en 2020 où j’aimerais aller. Chaque match à arbitrer d’ici cette compétition sera important. Il faudra les arbitrer du mieux possible et encore progresser dans mon arbitrage. Je sais aussi que les attentes et les exigences sur ma performance sont maintenant encore plus élevées et qu’il faut arbitrer avec une constance dans le niveau de performance présenté sur le terrain. »

Yohan Rosso – 2019.
© FIBA

Consécration

Il l’a fait. Il est bien loin son premier match à Orly un dimanche matin lorsqu’il avait 13 ans. Et depuis ce match avec Arman Demir, arbitre francilien, Yohan Rosso en a parcouru du chemin. Entre Coupe du Monde, Championnat d’Europe, finales nationales et européennes, c’est une nouvelle compétition que va découvrir l’arbitre originaire du Perreux, dans le Val-de-Marne. La FIBA l’a sélectionné pour officier sur les Jeux Olympiques qui auront lieu à Tokyo, à partir du 23 juillet prochain. Arrivé sur la première division française à 30 ans, le seul arbitre français présent aux JO 2021 revient sur cette sélection pour la première fois.

« Les Jeux Olympiques, c’est un honneur, c’est une responsabilité et ça me fait très plaisir. C’est une compétition particulière pour tout sportif. Je suis fier de pouvoir représenter l’arbitrage français, la Fédération Française et d’avoir la confiance de la FIBA pour officier sur un tel événement. Maintenant place à la préparation pour y faire les meilleures performances possibles ! Après une année difficile, cette bonne nouvelle fait du bien, elle me booste et me motive à me préparer du mieux possible ! »

Yohan Rosso pour Referee Time – 23.03.2021, 16h24 (on aime la précision)

Après sa finale de Coupe du Monde 2019 et en attendant de le voir aux JO 2021, vous pourrez retrouver Yohan Rosso dès demain en direct live sur le compte Instagram de Referee Time, à 19h30, pour un entretien exclusif (@referee.time) !

© FIBA