La plus belle salle dans laquelle tu as joué ?

Sans hésitation le Prado à Bourges !

WNBA, Euroleague ou LFB ?

La Ligue Féminine de Basket car c’est le seul championnat que j’ai vécu entre les trois et que je ne veux pas parler de quelque chose que je ne connais pas. Je trouve que la LFB est un championnat vraiment homogène et très complet. Tous les matchs sont compliqués à jouer. Même si sur le papier une équipe est plus forte, elle peut perde contre n’importe quelle équipe et c’est ce qui fait le charme de notre championnat.

Comment améliorer les relations entre les joueurs et les arbitres ? Pour toi, pourquoi les gens ont une image assez négative des arbitres de manière générale ?

Certains joueurs ont besoin d’exprimer leurs émotions. S’ils ne le font pas, ils sont encore plus frustrés. Et certains arbitres, malheureusement, ne le comprennent pas. Certains joueurs sont expressifs et ils ne peuvent pas cacher leurs sentiments quand ils ne sont pas d’accord avec un coup de sifflet de l’arbitre. On est tous des humains. Parfois, il arrive que les arbitres parlent mal alors qu’on veut juste comprendre pourquoi la faute est sifflée ! Quand on parle aux arbitres, j’ai l’impression qu’il faut toujours que l’on mette les formes dans ce qu’on va dire, sinon ils vont interpréter ça comme de l’irrespect … or c’est faux ! Quand on discute entre coéquipières, on ne met pas forcément les formes et ça veux pas dire qu’on ne se respecte pas mutuellement. De mon point de vue, la clé est l’amélioration de la communication entre nous tous. L’arbitre peut se tromper mais s’il ne reconnaît pas ses erreurs, c’est très frustrant pour nous. Personnellement, j’ai décidé d’ignorer les arbitres et quand je suis pas d’accord avec les coups de sifflet, j’essaye de me concentrer sur autre chose. J’ai quelques amis arbitres donc j’essaye de les comprendre, j’essaye de savoir pourquoi ils mettent tel ou tel coup de sifflet, pourquoi ils sifflent telle ou telle fautes, pourquoi ils réagissent de cette manière … L’arbitre peut aussi avoir la pression et il a beaucoup de travail ! Il faut qu’il juge la bonne situation au bon moment, qu’il gère les joueurs qui râlent tout en ignorant le public … En discutant avec eux, j’ai découvert des choses que je ne pensais pas forcément !

Referee Time est une très bonne initiative pour que les arbitres comprennent les joueurs mais aussi pour que les joueurs comprennent les arbitres !

Kendra Chery

Crédit photo : Hervé Bellenger